les medias



On nomme média un moyen de diffusion d'informations (comme la presse, la radio, la télévision), utilisé pour communiquer. Les médias permettent de diffuser une information vers un grand nombre d'individus sans possibilité de personnalisation du message. C'est la raison pour laquelle on parle également de média de masse (« mass-media » en anglais). Néanmoins, on utilise le terme dans des acceptions plus floues, pour désigner des moyens de communication tels que le langage, l'écriture ou la musique.
En peinture et dans les arts appliqués, on utilise le terme medium pour désigner une technique utilisée (ex. : l'aquarelle est un medium).
En audio, en vidéo et en informatique, on appelle média le support sur lequel est physiquement stocké, contenu (dans le cas d'un simple fichier), ou transféré (dans le cas d'un message), une musique, un film, des photos ou plus généralement des données.
On devrait en toute rigueur dire un medium (sans accent) et des media (sans accent), mais le terme medium évoque par trop le music-hall et les arts divinatoires et la confusion orthographique trop présente. Finalement, l'usage tend à se répandre de parler d'un média (avec accent) et de plusieurs médias (avec accent).
Les différents médias sont aujourd'hui :
Ces informations peuvent être relayées par des agence de presse, qui fournissent en information les rédactions abonnées. On compte trois grandes agences de presse généralistes dans le monde :

La presse écrite désigne, d'une manière générale, l'ensemble des moyens de diffusion de l’information écrite, ce qui englobe notamment les journaux quotidiens, les publications périodiques et les organismes professionnels liés à la diffusion de l'information.
Le mot « presse » tire son origine de l'utilisation d'une presse d'imprimerie sur laquelle étaient pressées les feuilles de papier pour être imprimées. Parler de « presse écrite » est donc une impropriété, même si cette expression sert désormais à différencier la presse par rapport aux autres médias que sont la radio et la télévision.

 Typologie de la presse [modifier]

La presse écrite regroupe différentes catégories de publications qui peuvent être classées en fonction :
  • de leur rythme de parution (quotidiens, hebdomadaires, mensuels, bimestriels etc.),
  • de leur contenu (presse spécialisée et presse généraliste)
  • ou encore selon leur nature (information, divertissement, publications scientifiques, etc.).
On distingue la presse quotidienne (les quotidiens) et assimilée (comme les hebdomadaires)[2], imprimée sur papier souvent bon marché, de la presse magazine (publications périodiques), plus luxueuse et plus illustrée. Cette dernière a connu une grande diversification qui lui permet d'être plus ciblée, de favoriser la fidélisation de ses lecteurs et de mieux résister à la concurrence des autres médias (dont les médias électroniques).
La radiodiffusion est l'émission par l'intermédiaire des ondes électromagnétiques d'un programme structuré d'information et de divertissement.
Le terme télévision regroupe l'ensemble des technologies, techniques et métiers destinés à produire, diffuser, recevoir des programmes (émissions, films et spots publicitaires) comprenant du son et de l'image. La transmission de ces programmes peut se faire par ondes radioélectriques ou par réseau câblé. Ils sont reçus et transcrits sur un poste récepteur appelé téléviseur (ou, par métonymie, une télévision ou « télé »), au fur et à mesure de leur réception.
Les premières étapes de la vision à distance par l'électricité ont été les télectroscopes. La télévision, telle qu'on la connaît aujourd'hui, est également tributaire d'un réseau économique (publicité, redevance), politique et culturel (langues nationales ou régionales, genres et formats).


المزيد حول الموضوع