Le handball

Le handball est un sport collectif où deux équipes de 7 joueurs s'affrontent avec un ballon sur un terrain rectangulaire séparé en deux camps. Le nom est un emprunt de l'allemand (19121) : die Hand (« la main ») et der Ball (« la balle », mot prononcé comme en français).

Principes du jeu

Au handball, le but du jeu est de faire entrer la balle dans le but adverse plus de fois que son adversaire. Le principe est de dribbler avec le ballon ou , faire une passe à un coéquipier. Une fois qu'il a le ballon en main, le joueur peut avancer en dribblant mais ne peut effectuer que 3 pas sans dribbler et ne peut garder le ballon plus de trois secondes s'il reste immobile.

Généralités

Une rencontre oppose deux équipes et se déroule généralement en deux mi-temps, chacune séparées par une pause à la mi-temps de 15 minutes (10 selon les anciennes règles). Trois temps morts d'une minute sont disponible par équipe, la seule contrainte à la prise d'un temps mort c'est que dans les 5 dernières minutes du match il ne peut y avoir qu'un temps mort de pris (règle du 1er janvier 2012). Chaque équipe se compose de sept joueurs sur le terrain et de remplaçants (joueurs de champ ou gardiens) généralement au nombre de cinq. Une équipe est généralement constituée d'un gardien de but et six joueurs de champ, répartis la plupart du temps en deux ailiers (droit et gauche), deux arrières (droit et gauche), un demi-centre (ou arrière-central) et un pivot. Le nombre de remplacements est illimité.
·         Un joueur n’a le droit qu’à trois appuis avec le ballon ce qui est plus communément appelé le « marché »
·                     Il est interdit au joueur d’arracher à une ou deux mains le ballon que tient un adversaire.
·                     Il est permis au joueur de toucher le ballon avec n’importe quelle partie du corps se trouvant au dessus du genou.
·                     Un joueur ne peut dribbler, porter le ballon et dribbler de nouveau. Cela entraîne un jet franc pour « reprise de dribble ». De même il est interdit de dribbler comme au basket, c’est-à-dire de prendre la balle par en dessous pour la pousser, c’est ce qu’on appelle un dribble en l’air.
·                     Un joueur n’a pas le droit de garder le ballon en sa possession plus de 3 secondes.
·                     Un joueur n’a pas le droit de se faire une passe à lui-même.
·                     Un joueur n’a pas le droit de lancer volontairement la balle en touche ou vers la ligne de but de même qu’il ne peut faire une passe à son gardien.
·                     Tout jeu dangereux est interdit au handball. Ainsi il est interdit de « ceinturer » ou de tirer le maillot de son adversaire tout comme il est interdit de lui lancer la balle violemment (ou de viser la tête du gardien) ou bien de pousser agressivement un joueur quel qu’il soit.
·                     Les joueurs ne peuvent pas empiéter la surface de but : même un bout du pied sur la ligne est interdit. Tout ballon en contact avec la zone ne peut être joué que par le gardien. Ainsi les joueurs peuvent récupérer le ballon au dessus de la surface de but tant que celui-ci est « en l’air » et que les joueurs gardent leurs pieds en dehors de la zone.
·                     Le gardien de but n’a pas le droit de sortir de sa zone quand il est en possession du ballon. En revanche il peut la quitter autant de fois qu’il le désire s’il n’a pas la balle.
·                     Lorsqu’un joueur est en possession du ballon, il n’a pas le droit de mettre on bras devant lui pour se protéger ou bien d’évoluer avec la tête, l’épaule ou même de dos vers l’adversaire.
Le ballon ne peut être joué qu’avec les mains bien que chaque partie du corps au-dessus du genou puisse le toucher. Seul le gardien de but peut détourner le ballon du pied. Il est permis d’effectuer trois pas avec le ballon en main et de le faire rebondir à l’arrêt ou en mouvement (dribble). Il est interdit de tenir le ballon plus de trois secondes en main sans le faire rebondir ou s’en débarrasse.
Un but est attribué lorsque la balle a totalement franchi la ligne reliant les deux montants du but. le buteur et ses équipiers ne peuvent se trouver dans la zone des 6 mètres. Quand un défenseur y pénètre pour empêcher un but, son équipe est sanctionnée par un jet de 7 mètres.
Les fautes sont en général punies par un jet franc effectué à l’endroit même de la faute. Si celle-ci est commise entre la ligne des 6 mètres et la ligne des 9 mètres, la balle est jouée à l’endroit le plus proche au-delà de la ligne des 9 mètres. Les défenseurs doivent se trouver à 3 mètres. Un jet des 7 mètres est accordé si on pénètre dans cette zone pour empêcher un but ou si on commet une faute grave.
Le jeu est dirigé par deux arbitres qui sont assistés par un chronométreur et un secrétaire («  la table  »). On n’arrête pas le jeu lors des fautes, buts, sorties,… Le chronomètre ne s’arrête que sur demande de l’arbitre ou sur jet de 7 mètres.

L'aire de jeu

L'aire de jeu est un rectangle de longueur de 40 mètres et de largeur 20 mètres comprenant une surface de jeu et deux surfaces de but. Les grands côtés sont appelés lignes de touche ; les petits, lignes de but (entre les montants) ou lignes de sortie de but (de part et d'autre des montants).
Une zone de sécurité devrait entourer l'aire de jeu. Sa largeur est au moins d'un mètre le long de la ligne de touche et de deux mètres derrière la ligne de sortie de but.
Il n'est pas autorisé de modifier les caractéristiques de l'aire de jeu pendant le match de sorte à avantager une seule équipe.


Le ballon

Le jeu se pratique avec un ballon rond de 58 à 60 cm de circonférence et d'un poids compris entre 425 et 475 grammes pour les hommes (taille 3) et de 53 à 56 cm de circonférence pour un poids de 325 à 400 grammes pour les femmes (taille 2). Chez les catégories jeunes, les tailles des ballons varient de la taille 00 pour les plus jeunes à la taille maximum pour les catégories "-18 ans" garçons ou filles. Les filles jouent au maximum avec des taille 2 ( + de 16 ans)
� 2 l �|� d 10; tab-stops:list -9.0pt 0cm'>·   Si l'on connaît un peu la personne à qui l'on écrit : Chère Madame, cher Monsieur.

La formule de politesse (7)
Il en existe beaucoup, mais les plus courantes sont :
·   Je vous prie de recevoir, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations les meilleures / cordiales, qui est neutre ;
·   Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations les meilleures / cordiales, qui est plus respectueuse et plus formelle.


المزيد حول الموضوع